Comment doit-on placer les modules en mousse du parcours de motricité

Comment doit-on placer les modules en mousse du parcours de motricité ?

Comment doit-on placer les modules en mousse du parcours de motricité ?

Conseils et astuces pour tout bien organiser

Il existe plusieurs façons de disposer les modules en mousse pour un parcours de motricité, mais voici quelques considérations générales qui peuvent vous aider à planifier votre parcours :

  • Sécurité : Assurez-vous que le parcours est sûr pour les enfants en veillant à ce qu’il n’y ait pas de surfaces dures ou de bords coupants. Les modules en mousse doivent être bien fixés au sol pour éviter les glissements ou les déplacements.
  • Difficulté : Assurez-vous que le parcours est adapté aux capacités des enfants en veillant à ce qu’il y ait une progression de la difficulté. Par exemple, commencez par des éléments de base comme des modules de formes simples et des rampes douces, et augmentez progressivement la complexité en ajoutant des éléments tels que des ponts instables, des échelles et des obstacles à sauter.
  • Variété : Assurez-vous que le parcours offre une variété d’éléments pour stimuler les enfants de différentes manières. Par exemple, vous pouvez inclure des éléments qui stimulent la coordination œil-main, comme des tunnels à ramper ou des obstacles à sauter, et des éléments qui stimulent la coordination moteur, comme des échelles ou des ponts instables.
  • Espacement : Assurez-vous que les éléments du parcours sont suffisamment espacés pour permettre aux enfants de se déplacer librement et de se concentrer sur chaque élément séparément. Il est important de ne pas surcharger le parcours d’éléments pour ne pas perturber les enfants dans leur découverte.
  • Accessibilité : Assurez-vous que le parcours est accessible aux enfants de tous les niveaux de capacités. Il est important de prendre en compte les besoins des enfants en termes de mobilité et de sensibilité, et de proposer des options alternatives pour les éléments qui pourraient être difficiles pour certains enfants. Par exemple, vous pouvez proposer une rampe pour les enfants en fauteuil roulant ou des éléments plus simples pour les enfants qui ont des difficultés de coordination.

EXEMPLES D’ORGANISATION DE LA SALLE DE MOTRICITÉ DE LA CRÈCHE AVEC DES MODULES EN MOUSSE

Il existe de nombreuses façons d’installer et d’organiser les modules en mousse pour un parcours de motricité en crèche, en fonction de l’espace disponible et des besoins des enfants. Voici quelques exemples d’installation et d’organisation des modules en mousse pour un parcours de motricité :

  • Parcours en forme de serpent : Les modules en mousse sont installés en forme de serpent, créant ainsi une série de sections incurvées et de sections droites pour les enfants à explorer.
  • Parcours en forme de pont : Les modules en mousse sont installés en forme de pont, avec des sections inclinées et des sections horizontales pour les enfants à explorer.
  • Parcours en forme de labyrinthe : Les modules en mousse sont installés en forme de labyrinthe, avec des sections qui se croisent et des sections qui s’emboitent les unes dans les autres pour les enfants à explorer.
  • Parcours avec des obstacles : Les modules en mousse sont installés pour créer un parcours avec des obstacles, comme des sections inclinées, des sections avec des marches et des sections avec des obstacles à sauter ou à escalader.
  • Parcours avec des sections thématiques : Les modules en mousse sont installés pour créer des sections thématiques, comme une section de voitures, une section de train, une section de bateau pour les enfants à explorer.

IDÉES POUR CRÉER UN PETIT PARCOURS DE MOTRICITÉ À LA MAISON

Utilisez des coussins pour créer une série d’obstacles à franchir. Vous pouvez par exemple disposer les coussins en ligne droite ou en forme de labyrinthe, en fonction de l’âge et du niveau de votre enfant.

Utilisez des balles souples et des coussins pour créer un parcours de jonglage. Vous pouvez par exemple disposer les balles en ligne droite ou en forme de cercle, et demander à votre enfant de les jongler ou de les lancer à l’aide de ses mains ou de ses pieds.

Utilisez des bandes de traction psychomotrice pour créer un parcours d’escalade. Vous pouvez fixer les bandes au mur ou au plafond et demander à votre enfant de les utiliser pour grimper et se déplacer d’un point à un autre.

Utilisez des échasses ou des rollers pour créer un parcours d’équilibre. Vous pouvez par exemple disposer des plots ou des coussins à différentes distances et demander à votre enfant de les franchir en utilisant les échasses ou les rollers.

Utilisez des trampolines et des ballons légers pour créer un parcours de saut. Vous pouvez disposer les trampolines et les ballons de manière à ce que votre enfant puisse sauter et jouer en toute sécurité.

PLUS D'ARTICLES

Livraison gratuite France dès 480€ttc

X